Cérémonial

« Retour au Glossaire

Voilà un terme que l’on confond bien souvent avec celui de protocole*. Or si le protocole est avant tout l’art de la gestion des préséances, donc du placement des officiels au regard de leur rang lors des cérémonies, des réceptions, des repas, de l’organisation des plans de tables, etc., le cérémonial comprend l’ensemble des usages mis en pratique dans un pays donné pour tout ce qui relève de l’organisation des cérémonies officielles : pavoisement des voies publiques et des bâtiments officiels, accueil des personnalités, organisation générale des différentes cérémonies. A Paris,  la cérémonie d’accueil à l’aéroport, l’escorte à partir de l’esplanade des Invalides, le dépôt de gerbe sur la tombe du soldat inconnu, la visite à l’hôtel de ville, l’entretien avec le président de la République à l’Elysée, le dîner d’Etat, font par exemple partie du cérémonial de la première demi-journée d’une visite d’Etat.

Dans une rencontre de haut niveau comme une visite officielle ou une visite d’Etat d’un chef d’Etat étranger, il y a ainsi du protocole et du cérémonial[i].

Voir aussi : Protocole.

[i] Voir Pierre-Henri Guignard et Jean-Paul Pancracio, Protocole et cérémonial d’Etat, l’ordre de la République, Paris, Dalloz, 2012, 218 p.

« Retour au Glossaire

Les commentaires sont fermés