Rayneval (Joseph Gérard de…)

« Retour au Glossaire

Il est de ceux aujourd’hui quasiment oubliés et auxquels il sera ici rendu, un peu, justice. Cet Alsacien de Masevaux (1736-1812) appartient à une grande lignée de diplomates dont les activités s’étendent du XVIIIe au XIXe siècle. Son frère Alexandre Gérard était également diplomate de même que son fils, Maximilien, le sera.

Ayant commencé sa carrière aux affaires étrangères tout à fait normalement comme premier commis, il l’a finie comme ministre plénipotentiaire à Londres. En 1786, la paix étant revenue entre les deux puissances européennes à l’issue de la création des Etats-Unis d’Amérique et du traité de Paris de 1783, il y joue un rôle majeur dans la négociation du traité de commerce avec l’Angleterre. Mais c’est en sa qualité de premier diplomate français auprès des nouveaux Etats-Unis nommé par le ministre Vergennes à la fin de la guerre d’Indépendance, que l’on pourrait aussi se souvenir de lui.

Il a également écrit un traité juridique, Institutions du Droit de la nature et des gens édité pour la première fois en1803.

« Retour au Glossaire

Les commentaires sont fermés